› Politique

Bukavu : la jeunesse de la MP proteste contre la journée ville morte

Dans un communiqué publié le lundi 30 octobre, la jeunesse de la Majorité présidentielle s’insurge contre la journée ville morte décrétée par ce qu’elle appelle « compatriotes manipulés par les ennemis de la patrie ».

Pour la jeunesse de la MP Bukavu, il n’y a pas de motifs valables d’appeler à une ville morte pour plusieurs raisons, entre autres, le processus électoral en cours avec l’opération d’enrôlement des électeurs ainsi que la volonté manifeste de Joseph kabila de mener ledit processus vers une fin heureuse.

Selon le communiqué, les villes mortes ont démontré leurs limites avec leurs conséquences fâcheuses allant jusqu’à des pertes en vie humaine dont les dernières sont celles de Goma.

La jeunesse de la Mp Bukavu recommande aux acteurs politiques de s’unir pour l’aboutissement du processus électoral. A la jeunesse de faire preuve de patriotisme en évitant toute manipulation et à la population du Sud-Kivu de vaquer à ses occupations.

La coalition des forces vives, sociales et politiques du Sud-Kivu avait appelé à une journée ville-morte ce mercredi 1er novembre 2017. Parmi les partis et mouvements signataires de l’appel, il y a notamment l’UNC, l’UDPS, la LUCHA. Ils exigent l’organisation des élections conformément à l’Accord du 31 décembre.



Bon plan
Publié le 26.02.2020

Monument à la gloire des soldats congolais

C'est un mémorial érigé en l'honneur des soldats congolais. Il y a trois soldats représentés sur ce monument. Ce sont trois hommes de plus ou…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal de Kinshasa et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut