Politique › Institutions

Budget 2022 : Muhindo Kasekwe plaide de voir le budget de 3 % alloué au secteur de la défense être revu à la hausse

RDC-Budget 2022
Dollar américain
Dans son exposé lors du débat général sur le projet de budget 2022, le député national Jean-Baptiste Muhindo Kasekwa l’élu de Goma, déplore le fait que les dépenses de rémunération et de fonctionnement des institutions occupent une place importante dans le projet de budget. I a exprimé le vœu de voir le budget de 3 % alloué au secteur de la défense être revu à la hausse.

Concernant le projet du budget 2022, « j’ai suivi l’exposé du Premier ministre, il a parlé de la meilleure augmentation des recettes de l’État, il a parlé de la réduction du train de vie des institutions, il a parlé de la rationalisation des rémunérations … Mais un concept a été absent, le Premier ministre s’est interdit de parler de la nécessité d’une meilleure distribution du revenu national ou des recettes de l’État parce que, je fais le constat ci-après : lorsque je vois le budget de rémunération du Parlement, le Sénat, je trouve une moyenne par individu de 1971 USD, à la Primature lorsque je prends le total de rémunération par rapport au nombre d’agents, je trouve une moyenne de 1889 USD mais lorsque je compare avec le ministère de la défense, je trouve une moyenne de 84,8 USD. Comment pouvons-nous fonctionner avec une si grande disparité en termes de distribution du revenu national ? Je sollicite qu’une révolution fondamentale soit faite notamment la réduction du train de vie des institutions que cette moyenne notamment dans le secteur de la défense 84,8 USD soit une priorité, soit rapidement corrigée », a-t-il suggéré dans son intervention devant le Premier ministre.

Il veut avoir des éclaircissements de Sama Lukonde en sa qualité du chef du gouvernement sur l’élaboration et l’adoption du budget pour les provinces concernées par l’état de siège.

« Je voudrais savoir comment a-t-on élaboré et adopté le budget des provinces sous état de siège que je suppose être intégré parce que ces provinces sous état de siège n’ont plus d’Assemblées provinciales, qu’est-ce qui a été fait ? », s’est-il interrogé.

Ce projet de loi des finances du gouvernement pour l’exercice 2022 est évalué à 20 682,6 milliards de Francs congolais (CDF), soit un taux d’accroissement de 41,5% par rapport au budget initial de l’exercice 2021 chiffré à 14 620,5 milliards de CDF.

Le chef du gouvernement Jean-Michel Sama Lukonde est attendu ce jeudi 18 novembre devant la représentation nationale pour répondre aux préoccupations soulevées par les députés nationaux lors du débat général sur le projet de budget 2022.



Bon plan
Publié le 12.02.2021

RDC : Que faire ce Weekend de la Saint Valentin ?

Ce 14 février, la société BRASIMBA offre des espaces et des bons plans.  Elle  vous proposer  de très belles  soirée en amoureux. En couple ou…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal de Kinshasa et recevez gratuitement toute l’actualité

Retour en haut