Politique › Partis politiques

Bilan politique de 2017 : un échec pour Fayulu, un succès pour Kokoniangi

Député de l’opposition et président du parti politique Engagement pour la citoyenneté et le développement (ECIDE)

Le bilan dressé par l’opposant et le secrétaire général adjoint de la Majorité présidentielle concerne particulièrement la mise en oeuvre de l’accord de la Saint-Sylvestre signé en 2016.

Martin Fayulu, député de l’opposition et président du parti politique Engagement pour la citoyenneté et le développement (ECIDE), dresse un bilan négatif de l’année 2017, sur le plan politique. Alors que Joseph Kokoniangi, secrétaire général adjoint de la Majorité présidentielle (MP) parle du «succès » dans mise en œuvre de l’accord du 31 décembre.

Martin Fayulu dénonce la non-application de l’accord de la saint Sylvestre :

« Nous avons signé l’accord le 31 décembre 2016. On devrait signer, en 2017, l’arrangement particulier ; on ne l’a pas signé. En 2017, on n’a pas appliqué l’accord signé le 31 décembre 2016. En 2017, nous avons assisté au débauchage, par M. Kabila, de certains membres de l’opposition. Le pays n’a pas organisé les élections présidentielle, législatives nationale et provinciale. »

En outre, a-t-il poursuivi, « toutes les manifestations réprimées dans le sang, les évasions dans les prisons, l’insécurité. L’année s’est mal terminée avec la barbarie perpétrée par les militaires.»

De son côté, Joseph Kokoniangi, soutient que l’année 2017 a été un succès :

« Le succès, c’est l’application de l’accord du 31 décembre, en commençant par la formation d’un gouvernement de large union nationale, la mise en place du CNSA, la publication du calendrier électoral par la CENI, la consolidation du fichier électoral, la promulgation de la loi électrode, la maitrise de la sécurité du pays et des ADF et Kamuina Nsapu.»

Au niveau diplomatique, il cite, sans préciser, « l’annulation de certaines sanctions américaines, l’élection de la RDC à la commission des Droits de l’homme des Nations unies »

Ce qui est négatif, selon lui, ce sont les appels aux villes mortes et marches.



Bon plan
Publié le 26.02.2020

Monument à la gloire des soldats congolais

C'est un mémorial érigé en l'honneur des soldats congolais. Il y a trois soldats représentés sur ce monument. Ce sont trois hommes de plus ou…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal de Kinshasa et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut