Politique › Sécurité

Beni: reddition de 4 combattants Maï-Maï

Village Luhanga (Nord-Kivu), vidé de ses habitants après une attaque des miliciens Maï-Maï, dimanche 27 novembre 2016. Ph. Radio Okapi/Rosalie Zawadi

Selon le porte-parole des opérations Sokola 1 Nord, ces redditions ont eu lieu à Kalau, Kalingati et  Kalunguta, dans le territoire de Beni (Nord-Kivu).

Les Forces armées de la RDC (FARDC) ont annoncé lundi 8 janvier la reddition de quatre combattants Maï-Maï  le dimanche 7 janvier. Selon le porte-parole des opérations Sokola 1 Nord, ces redditions ont eu lieu à Kalau, Kalingati et  Kalunguta, dans le territoire de Beni (Nord-Kivu).

Le capitaine Mak Hazukay estime que ces redditions sont consécutives à la pression militaire exercée contre les groupes armés dans la région.

« La situation sécuritaire dans le Grand nord se caractérise par l’intensification de la pression militaire sur les forces négatives. Cette pression contraint les miliciens à déposer les armes et à se rendre aux FARDC. Le dernier cas en date est la reddition et l’interception de 4 combattants Maï-Maï. Grace au professionnalisme des FARDC, on assiste à un festival de redditions. Car, l’étau se resserre sur tous les groupes armés qui n’ont plus la possibilité et la capacité d’agir autrement », se réjouit le capitaine Mak Hazukay.



Bon plan
Publié le 26.02.2020

Monument à la gloire des soldats congolais

C'est un mémorial érigé en l'honneur des soldats congolais. Il y a trois soldats représentés sur ce monument. Ce sont trois hommes de plus ou…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal de Kinshasa et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut