Politique › Sécurité

Beni : nouvelles manifestations contre les tueries des civils (situation 9h)

Les manifestants

Les activités sont paralysées ce lundi dans la ville de Beni. Magasins, boutiques et autres commerces sont encore fermés.

 La circulation est timide, sur le principal boulevard de Beni, au centre commercial de Matonge, dans la commune Mulekera et dans plusieurs quartiers de la ville de Beni. Les motos sont rares.

Précédemment, le groupe de pression Véranda Mutsanga avait appelé à deux jours de journée ville morte à partir de ce lundi pour protester contre les tueries dans cette région.

Dans la ville, les manifestants ont contraint à la population de marcher pied nu en signe de deuil.

Signalons que des tirs ont été entendus tôt le matin. La police et l’armée se mobilisent pour tenter de calmer les manifestants. Des groupes de jeunes s’organisent pour une fois de plus manifester pour exiger le départ immédiat de la MONUSCO. La présence policière est constatée dans plusieurs points chauds de la ville.



À LA UNE
Retour en haut