Politique › Sécurité

Beni : les Maï-Maï rend difficile le combat contre les rebelles ADF

Image d'illustration

Engagées depuis 4 ans dans la traque contre les rebelles ougandais des forces démocratiques alliées(ADF) à Beni les forces armées de la RDC ont exprimé leur mécontentement à la population face à leur soutien aux groupes armés.

 

L’armée, elle fait face à deux ennemis au même moment et plusieurs unités qui allaient se concentrer dans la traque contre les rebelles ADF sont déployées en territoire de Lubero au détriment de la ville et territoire de Beni où des milliers de civils ont été massacrés depuis octobre 2014 et une centaine de personnes enlevées. « le phénomène Maï- Maï rend difficile la guerre contre les rebelles ADF », a déclaré le général – Major Marcel Mbangu lors d’un colloque avec la société civile, ce jeudi 25 octobre 2018 à Beni. Le commandant du secteur opérationnel sokola1 a accusé les personnalités de la région de soutenir les miliciens actifs dans le grand Nord – kivu.

 

« Vous voulez que les  Mai – Mai viennent vous aider pour mettre fin aux massacres, mais ils vont faire exactement quel travail? Nous avons des fils du terroir qui se battent contre nous! Et depuis mon appelle lancé, les ADF, les Maï-MaÏ se battent contre les FARDC. Moi je ne peux pas me décourager, je veux combattre contre ces assaillants mais il ne faudrait pas me rendre ce mauvais service parce que mes hommes n’ont pas le même cœur comme moi. »,  a déclaré  l’officier. « La politisation continue à détruire ce milieu. Il y a trop de mensonges face à ce qui se passe. Opposition, majorité, hommes d’affaires, religieux la sécurité n’a pas de couleur, nous en avons tous besoin. » a poursuivi le général Mbangu. L’armée a signalé le  jeudi 18 octobre 2018 sur une éventuelle progression des miliciens du territoire de Lubero vers le territoire de Beni (Nord-Kivu), où plusieurs centaines de civils ont été tués par des présumés combattants ADF depuis 2014.



Bon plan
Publié le 26.02.2020

Monument à la gloire des soldats congolais

C'est un mémorial érigé en l'honneur des soldats congolais. Il y a trois soldats représentés sur ce monument. Ce sont trois hommes de plus ou…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal de Kinshasa et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut