Politique › Sécurité

Beni : les jeunes en colère marche avec le corps d’un civil tué

Image d'illustration

Le calme est revenu, ce mercredi matin, dans la cité d’Oïcha, dans le territoire de Beni, après une manifestation des jeunes contre la mort d’un civil tué par les présumés rebelles ADF à Matiba.

Les jeunes ont marché avec le corps de la victime et ont brûlé des pneus sur la Route nationale n° 4. La police est intervenue avec des tirs de sommation pour disperser les manifestants. « Il y a eu manifestation de 19 heures à 23 heures. Le calme est revenu dans la cité. La police a utilisé ses équipements avec compétence pour disperser cette manifestation sans casse », a déclaré le colonel Jean-Pierre Umbi Kingana, commandant de la police dans la cité d’Oicha.

Après la manifestation, trois présumés miliciens Maï-Maï ont tenté d’attaquer l’état-major de la Police Nationale congolaise (PNC). Ils ont été arrêtés par les forces de l’ordre, rapportent des sources sécuritaires. « On était vers la fin de l’opération qui consistait à éteindre les feux et dégager la route. Curieusement, on a vu surgir trois jeunes gens munis des machettes et des fétiches. Nous les avons attrapés et ils sont en détention », a rapporté Nicolas Kambale Kikuku, fonctionnaire délégué du gouverneur à Oicha.



Bon plan
Publié le 26.02.2020

Monument à la gloire des soldats congolais

C'est un mémorial érigé en l'honneur des soldats congolais. Il y a trois soldats représentés sur ce monument. Ce sont trois hommes de plus ou…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal de Kinshasa et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut