› Société

Beni : les activités commerciales paralysées

Les boutiques, magasins et des petits commerces n’ont pas ouvert les portes sur demande de la société civile qui a décrété une journée de deuil en mémoire des victimes.

Ce lundi 24 septembre, la ville de Beni s’est réveillée dans une atmosphère timide. Boutiques, magasins et autres points de commerces n’ont pas ouverts. Cette paralysie intervient suite à aux tueries de 18 personnes samedi dernier par des présumés rebelles ADF. Les commerçants ont répondu à l’appel de la société civile qui a décrété une journée de deuil, en mémoire à ces morts.

Les enseignants et les élèves eux ont répondu présent à cet appel. Le syndicat des enseignants a appelé ses membres à pleurer les victimes parmi lesquelles un enseignant. Certains bureaux de l’État sont aussi fermés.

Pour l’instant, les forces vives veulent définir les actions à mener pour dénoncer la persistance des tueries des civils à Beni depuis 2014.



Bon plan
Publié le 26.02.2020

Monument à la gloire des soldats congolais

C'est un mémorial érigé en l'honneur des soldats congolais. Il y a trois soldats représentés sur ce monument. Ce sont trois hommes de plus ou…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal de Kinshasa et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut