Société › Actualité

Beni : l’Armée tanzanienne déterminée à combattre dans les force de la Monusco

FIB Tanzanian special forces during training, Sake, the 17th of July 2013. © MONUSCO/Sylvain Liechti

Le Général James Mwakibolwa de la Tanzania Peoples’ Defence Force (TPDF, Armée tanzanienne) a réitéré la détermination de son pays à s’engager dans la force de la MONUSCO.

« L’attaque du 7 au 8 décembre 2017 est la pire attaque que nous avons enregistrée depuis que nos forces participent aux opérations de maintien de paix, depuis 2011, et nous avons enregistré une lourde perte. Malgré tout cela, nos forces qui sont sur place ont encore plus la volonté de combattre l’ennemi et d’accomplir leur mission avec une grande technicité et du professionnalisme. Je confirme au peuple tanzanien et aux autres que cette attaque ne va pas nous décourager. L’armée du peuple tanzanien ne va pas être ébranlée, notre pays est en paix et continuera à être en paix, et quiconque osera nous déranger, nous allons nous occuper de lui », a-t-il dit dans une conférence de presse organisée le dimanche 10 décembre à Dar-es-Salaam.

Par ailleurs, le général Mwakibolwa a précisé que les soldats tanzaniens avaient été tués jeudi à l’issue de combats qui les avaient opposés pendant 13 heures à des présumés rebelles ADF. Il a également indiqué que deux de ses hommes étaient toujours portés disparus et que les recherches se poursuivaient pour les retrouver. Le général Mwakibolwa avait commandé la brigade d’intervention rapide de la Monusco entre 2013 et 2014, rappelle nos confrères.



Bon plan
Publié le 26.02.2020

Monument à la gloire des soldats congolais

C'est un mémorial érigé en l'honneur des soldats congolais. Il y a trois soldats représentés sur ce monument. Ce sont trois hommes de plus ou…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal de Kinshasa et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut