Société › Actualité

Beni-Justice populaire : un présumé ADF tué à Kamango au Nord Kivu

Le corps du présumé ADF

Les habitants de Kamango, chef-lieu de Watalinga, ont tué un présumé rebelle d’Allied Democratic Force (ADF), le matin de ce jeudi 19 décembre 2019 à Kahondo.

La victime a été appréhendée par les cultivateurs dans un champ de cacaoyer.

« Il a été attrapé. Nous l’avons interrogé. Il a dit qu’il est venu de l’Ouganda précisément à Kirindi en possession de plusieurs cartes d’identités. Il a connu l’interférence linguistique », a déclaré  sous anonymat, un habitant de Kahondo.

Il indique par ailleurs que le corps du présumé ADF git encore au sol.

Il convient de noter que deux sujets présumés rebelles ADF ont été appréhendés par les civils dans la même région, puis conduits auprès des autorités militaires, jeudi dernier.

La société civile a, dans un message relayé par les médias de Beni, parlé de la traversée de la frontière des suspects en provenance de l’Ouganda jusque dans la chefferie de Watalinga.

La dernière attaque rebelle dans cette contrée avait fait 11 morts et plusieurs blessés, causant un déplacement massif de la population vers Nobili.

style="display:inline-block;width:336px;height:280px" data-ad-client="ca-pub-9760088965124508" data-ad-slot="2140806877">

Source/7sur7.com



À LA UNE
Retour en haut