Politique › Sécurité

Beni : 4 otages s’échappent des mains de leurs kidnappeurs

Des rebelles ougandais

Quatre otages des rebelles ougandais de Forces démocratiques alliées (ADF), se sont échappés de leur lieu de détention, ce jeudi 4 avril 2019, en territoire de Beni, au Nord-Kivu.

Jointe par téléphone la société civile de Beni explique qu’il s’agit de trois hommes et une femme enseignante originaire de Mayimoya. « Ils sont revenus ce jeudi chacun de sa manière. Ils ne savent pas expliquer avec exactitude le lieu où ils étaient avec les rebelles. L’enseignante a été blessée par balle. Elle est en train de suivre des soins à l’hôpital général d’Oicha », explique Janvier Kasyahiro, secrétaire général de la société civile de Beni.

Les quatre otages étaient détenus avec une trentaine d’autres civils enlevés pendant l’attaque du mercredi dernier de la localité de Samboko, en territoire de Beni.

Rappelons qu’au cours de cette attaque, les rebelles ont pillé des boutiques, des pharmacies et d’autres maisons commerciales environnantes.



Bon plan
Publié le 26.02.2020

Monument à la gloire des soldats congolais

C'est un mémorial érigé en l'honneur des soldats congolais. Il y a trois soldats représentés sur ce monument. Ce sont trois hommes de plus ou…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal de Kinshasa et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut