Eco et Business › Finance

Banque congolaise : le remboursement des déposants prévu ce 17 Mai

Banque Centrale du Congo

Les déposants de la banque congolaise (BC) peuvent déjà se réjouir. La liquidation forcée  de la banque congolaise, décidée depuis 2011, s’achemine vers la fin.

La première phase de dédommagement sera lancée le jeudi 17 mai  dans deux banques commerciales de la place. C’est le gouverneur de la Banque Centrale du Congo, Deogratias Mutombo qui l’a annoncé en présence de membres  du comité de liquidation lors d’un point de presse à Kinshasa.

Au total, 2.708 déposants sont concernés par la première phase. Ce qui représente 95 %  des déposants. Tous vont récupérer leur créance à 100%, a indiqué le gouverneur Deogratias Mutombo qui  a en même temps souligné  que, pour cette première phase, la fourchette se situe de 1 à 1000 USD.

La deuxième phase de remboursement sera lancée au mois d’Août. Elle va concerner les 5 % de déposants restants. Pour ces derniers, les conditions de remboursement seront cependant nettement moins favorables. « Compte tenu du faible taux prévisionnel de recouvrement auprès de l’Etat et des gros débiteurs, le liquidateur pourra négocier, cette fois-là avec les déposants, une décote», a précisé Déogratias Mutombo. Le gouverneur de la BCC boucle de la sorte sa troisième opération de remboursement cette année, après les déposants de la Cobanc et de la Fibank, deux autres établissements également liquidés

Concernant la Banque Internationale d’Afrique au Congo (BIAC), le gouverneur de la Banque Centrale du Congo (BCC) a indiqué que le souci c’est de trouver un repreneur. Mais d’ici la fin de cette année, si aucun repreneur  ne se présente, la BCC sera aussi dans l’obligation d’envisager une liquation forcée.

À LIRE AUSSI

À LA UNE
Retour en haut