Elections 2018 › Législative

Bandundu- Législature nationale : la campagne électorale prend de la vitesse mais sans moyens pour l’opposition

Les effigies de certains candidats députés

Une semaine après le lancement officiel de la campagne électoral, l’engouement commence à être observé à Bandundu dans les états-majors de deux autorités influentes de la ville. Le gouverneur M. Balabala du FCC et le ministre des sports et loisirs, P. Nyango du parti UDPS/Tshibala.

Tous deux ont déjà sorti leurs banderoles et affiches qui sont visibles sur les artères principales et certains coins de la ville de Bandundu.

Par ailleurs, dans certains établissements publics, on croise des militants de certains impétrants habillés de polos frappés de leurs effigies. Et même des véhicules à l’effigie de certains candidats sillonnent les artères de la ville.

Par contre du côté de l’opposition, et des autres petits partis de la ville, aucun signe d’une ambiance d’opération électorale ne se fait sentir. Certains candidats contactés disent qu’ils n’ont pas encore reçu les moyens pour battre campagne et d’autres renseignent qu’ils n’ont pas encore de consignes stratégiques et ne savent par où commencer ; d’autant plus que certains ont été imposés par leurs formations politiques respective.

Signalons que pour la députation nationale, la circonscription électorale de la ville de Bandundu  a aligné  27 candidats (dont 4 femmes) pour un seul siège à pourvoir et à la députation provinciale avec 2 sièges à pourvoir, on compte plus de 53 candidats dont 9 femmes.



Bon plan
Publié le 26.02.2020

Monument à la gloire des soldats congolais

C'est un mémorial érigé en l'honneur des soldats congolais. Il y a trois soldats représentés sur ce monument. Ce sont trois hommes de plus ou…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal de Kinshasa et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut