International › APA

Baisse du bénéfice de la BCEAO en 2018

Pas d'image

Le bénéfice de la Banque Centrale des Etats de l’Afrique de l’Ouest (BCEAO), au titre de l’exercice 2017, a connu une baisse de 16,348 milliards FCFA (environ 27,791 millions de dollars), a appris mardi APA auprès de cet institut d’émission basé à Dakar.Ce bénéfice est passé de 140,353 milliards FCFA en 2017 à 124,005 milliards FCFA en 2018, soit un repli de 12% en valeur relative (1 FCFA équivaut à 0,0017 dollar).

Le total bilan de l’institut d’émission s’est situé à 15.360,302 milliards FCFA contre 13.734,161 milliards FCFA en 2017 (plus 12%).

Quant aux avoirs en or, ils sont en hausse de 9% à 884,158 milliards FCFA contre 811,196 milliards FCFA un an auparavant. De leur coté, les avoirs en devises ont plus progressé, se situant à 20% avec un niveau de 6.829,117 milliards FCFA alors qu’ils se situaient à 5.713,717 milliards FCFA à la fin de l’exercice 2017.

Durant la période sous revue, les créances de la BCEAO sur les établissements de crédit ont évolué de seulement 15,558 milliards FCFA, passant de 4.183,138 milliards FCFA en 2017 à 4.198,696 milliards FCFA un an plus tard. En revanche, les créances sur les trésors publics nationaux ont enregistré un important repli de 77,452 milliards FCFA à 551,008 milliards FCFA contre 628,460 milliards FCFA précédemment.

Les billets et monnaies en circulation ont évolué de 9% à 6.969,854 milliards FCFA.

Les capitaux propres de la BCEAO sont en hausse de 15% en fin d’exercice 2018, s’établissant à 2278,707 milliards FCFA contre 1987,206 milliards FCFA en 2017.

Quant au résultat net d’intérêts (différence entre les produits d’intérêts et les charges d’intérêts), il est en léger repli de 4%, passant de 237,412 milliards FCFA en 2017 à 227, 210 milliards FCFA en 2018.

En revanche le résultat net des commissions (différence entre produits et charges des commissions) a progressé de 2% à 58,939 milliards FCFA contre 57,544 milliards FCFA en 2017.

Le produit net bancaire (équivalent du chiffre d’affaires pour une entreprise ordinaire) s’est, pour sa part, replié de 2% au terme de l’exercice sous revue, se situant à 294,758 milliards FCFA contre 301,837 milliards FCFA milliards FCFA un an auparavant.

Concernant l’entretien de la circulation fiduciaire, son coût s’est fortement renchéri progressant de 24% à 34,205 milliards FCFA contre 27,659 milliards FCFA en 2017. En revanche, l’institut d’émission a mieux maitrisé ses frais généraux qui n’ont évolué que de 2% à 121,459 milliards FCFA.

Au total, les charges d’exploitation générale de la BCEAO ont augmenté de 5% à 179,891 milliards FCFA contre 170,988 milliards FCFA en 2017.

Video

Vos paris sportifs
1xbet
Zapping CAN 2019
À LA UNE
Retour en haut