Politique › Institutions

Bahati accorde 48h au gouvernement pour répondre aux préoccupations des sénateurs sur l’Évaluation de l’état de siège

Journal de kinshasa.com
Les sénateurs
La chambre haute du parlement congolais, a poursuivi mercredi 29 septembre dernier, l’audition des membres du gouvernement. C’était  dans le cadre de l’évaluation de l’état de siège, décrété le mois mai dernier, dans les provinces de l’Ituri et du Nord-Kivu.

Les membres du gouvernement Sama Lukonde présents à cette plénière, qui s’est tenue à huis clos sont :  le vice-Premier ministre et ministre de l’Intérieur, sécurité et affaires coutumières Daniel Aselo, la ministre d’Etat à la justice, Rose Mutombo, le ministre d’Etat en charge du budget, Aimé Boji, l’administrateur général de l’agence nationale des renseignements (ANR), le chef d’état-major des forces armées de la République démocratique du Congo (Fardc), le commissaire général de la police nationale congolaise (PNC), ont enregistré les différentes préoccupations exprimées par les sénateurs à propos de l’évolution des opérations sur terrain depuis le début de l’état de siège, avant de solliciter 48h pour revenir avec des réponses précises aux questions de la plénière qui s’est terminée tard dans la soirée.

Il sied de noter qu’un nouveau rendez-vous,  est  pris pour ce vendredi 1er octobre, alors que le gouvernement vient d’initier un projet de loi sollicitant une neuvième prorogation de l’état de siège dans les deux provinces concernées.

Signalons que, ce projet de loi, qui a été présenté et examiné le même mercredi 29 septembre à la chambre basse du parlement, sera  envoyé au Sénat pour examen en seconde lecture.



Bon plan
Publié le 12.02.2021

RDC : Que faire ce Weekend de la Saint Valentin ?

Ce 14 février, la société BRASIMBA offre des espaces et des bons plans.  Elle  vous proposer  de très belles  soirée en amoureux. En couple ou…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal de Kinshasa et recevez gratuitement toute l’actualité

Retour en haut