Politique › Institutions

Assemblée nationale : le très honorable Christophe Mboso apporte la lumière sur les pétitions déposées

Christophe Mboso

La réplique  de l’honorable Christophe Mboso président du bureau d’âge de l’assemblée nationale, n’a pas tardé, après le dépôt des pétitions contre ses trois membres par 140 députés du Front Commun pour le Congo (FCC).

Dans un communiqué signé par son rapporteur, Gaël Bussa, dont une copie est parvenue à la rédaction du journaldekinshasa.com,  le bureau d’âge  a dit constater,  mardi 12 janvier, la circulation sur les réseaux sociaux, d’une pétition signé par 140 députés membres de la famille politique de l’ancien président de la République le sénateur Joseph Kabila.

Le bureau  provisoire de la chambre basse du parlement congolais, n’est nullement saisi de ces prétendues pétitions. « Les accusations sont fausses et non fondées « , peut-on lire dans ledit communiqué.

Pour Gaël Bussa, rapporteur du bureau d’âge,  c’est depuis la déchéance du bureau Mabunda que les initiateurs de cette démarche, tentent de perturber le déroulement normal de la session extraordinaire, en multipliant des attaques et en propageant de fausses nouvelles.

En en croire Gaël , cette initiative  en réalité n’a aucun fondement juridique, car selon lui, le règlement intérieur de l’Assemblée nationale ne prévoit,  dans aucune de ses dispositions , une procédure d’examen des pétitions contre le bureau d’âge,  encore moins pendant la session extraordinaire .

 



Bon plan
Publié le 26.02.2020

Monument à la gloire des soldats congolais

C'est un mémorial érigé en l'honneur des soldats congolais. Il y a trois soldats représentés sur ce monument. Ce sont trois hommes de plus ou…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal de Kinshasa et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut