Politique › Justice

Arrestation du ministre Willy Bakonga : Kinshasa a officiellement demandé à Brazzaville son extradition

Willy Bakonga
Les autorités  de Kinshasa, ont officiellement  demandé l’extradition de Willy Bankonga  l’ex-ministre de l’Enseignement primaire, secondaire et technique (EPST), arrêté mardi 20 avril à l’aéroport de Maya-Maya à Brazzaville.

La demande de l’’extradition du ministre congolais de l’enseignement primaire, secondaire et technique, Willy Bakonga, a été adressée  ce jeudi 22 avril 2021 à la justice du Congo Brazzaville.

A en croire une source judiciaire,  l’ex-patron de l’enseignement primaire, secondaire et Technique, sera incessamment extradé pour être entendu sur des faits à lui imputés, notamment le détournement des fonds  loué à la gratuité de l’enseignement de Base en République Démocratique du Congo.

« Il ne se pose aucun problème entre le Congo-Brazzaville et Kinshasa, deux pays dont la convention en matière d’extradition et de coopération judiciaire a permis l’arrestation du ministre sortant », a affirmé sous couvert de l’anonymat,  un magistrat contacté par journaldekinshasa.com.



Bon plan
Publié le 12.02.2021

RDC : Que faire ce Weekend de la Saint Valentin ?

Ce 14 février, la société BRASIMBA offre des espaces et des bons plans.  Elle  vous proposer  de très belles  soirée en amoureux. En couple ou…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal de Kinshasa et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut