› Politique

Appelé à démissionner, Tshibala s’explique ce vendredi à l’Assemblée nationale

Le député national reproche à Bruno Tshibala le non-respect du délai légal fixé au 15 septembre pour le dépôt du projet des lois des finances publiques, exercice 2018.

Le Premier ministre Bruno Tshibala devrait répondre ce vendredi 24 novembre 2017 à l’Assemblée nationale à l’appel à la démission lancée à son encontre le 22 novembre dernier par le député Thomas Lokondo.

Le député national reproche à Bruno Tshibala le non-respect du délai légal fixé au 15 septembre pour le dépôt du projet des lois des finances publiques, exercice 2018. Un retard que le chef du gouvernement a justifié par la publication tardive du calendrier électoral et aux mesures économiques urgentes prises par son gouvernement.

Soumis à un ultimatum de 72 heures qui expirera ce samedi 25 novembre, le premier ministre devrait entre autres apporter des éléments de réponse à ce sujet, au cours de la plénière de ce vendredi.



Bon plan
Publié le 12.02.2021

RDC : Que faire ce Weekend de la Saint Valentin ?

Ce 14 février, la société BRASIMBA offre des espaces et des bons plans.  Elle  vous proposer  de très belles  soirée en amoureux. En couple ou…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal de Kinshasa et recevez gratuitement toute l’actualité

Retour en haut