Politique › Actualité

Angola : le chef de l’État Félix Tshisekedi défend sa légitimité

João Lourenço et Félix Tshisekedi

« J’attends toujours la preuve de la victoire de celui qui conteste le verdict de la Cour constitutionnelle » (Félix Tshisekedi).

Le président congolais a réagi aux contestations de Martin Fayulu. Au cours d’une conférence de presse organisée à Luanda à l’issue d’un tête-à-tête avec son homologue angolais João Lourenço, Félix Tshisekedi a reconnu quelques imperfections, mais a salué l’alternance politique tout en critiquent  la coalition Lamuka.

« Les contestataires ont eu l’occasion devant le monde de démontrer leurs preuves. Ils ne l’ont jamais fait. J’attends toujours la preuve de la victoire de celui qui conteste le verdict de la Cour constitutionnelle. Je n’ai toujours rien vu », a dit Félix Tshisekedi répondant à une question d’un confère.

Rappelons que le candidat malheureux  Martin Fayulu, a appelé la population le week-end dernier, à la « résistance pacifique » contre le « putsch électoral ».

« La constitution a donné le mot d’ordre. Je vais tenir le même meeting dans chaque province. Dans les jours à venir, nous allons donner le mot d’ordre pour chaque action à mener », avait déclaré Martin Fayulu Madidi le soldat du peuple devant des milliers de militants rassemblés à la place Sainte-Thérèse à Kinshasa.

À LA UNE
Retour en haut