› Société

Alerte sur la famine “extrême” au Kasaï

La région du Kasaï est frappée par une “famine extrême”. Quelques habitants affirment que plusieurs villages des territoires de Mweka et Demba sont fortement concernés par cette famine.

André Claudel Lubaya note que cette situation frappe principalement les provinces du Kasaï et du Kasaï Central, et justifie cela notamment par le manque d’accès de la population aux zones économiques. Suite à l’insécurité et la militarisation de la région depuis les violences causées par le phénomène Kamuina Nsapu. Aujourd’hui les paysans ne peuvent plus aller aux champs. Les populations ont fui les villages. Certains sont partis en ville, d’autres dans les provinces voisines, d’autres encore sont allés en Angola.  « Les zones économiques sont restées vides, par conséquent, il y a la famine. Il y a aussi l’arrêt du mouvement d’évacuation des vivres par la SNCC qui n’a plus des locomotives et qui n’a plus de carburant à mettre dans les wagons. La SNCC ne sait plus approvisionner les grands centres urbains notamment Kananga, Mbuji-Mayi, Mwene-Ditu  en vivres comme les maïs, le manioc », déclare  André Claudel Lubaya.

Comme solution, il préconise notamment la démilitarisation de la région afin de faciliter la relance des activités socio-économiques. “ Nous comprenons que pour des raisons de sécurité, Kinshasa, Bandundu et Bas-Congo constituent une zone de défense du territoire. Mais nous ne comprenons pas et nous ne comprendrons pas pourquoi le Kasaï doit être érigé en zone opérationnelle où les militaires dictent leur loi et se livrent à toute sorte de tracasseries”, rajoute-t-il. Depuis les violences causées par le phénomène Kamwina Nsapu, de nombreuses familles ont fui les villages du Kasaï. Les déplacés retournés dans leurs milieux ne sont toujours pas réinsérées. Des centaines d’enfants et femmes vivent toujours dans “d’extrême famine”.



Bon plan
Publié le 26.02.2020

Monument à la gloire des soldats congolais

C'est un mémorial érigé en l'honneur des soldats congolais. Il y a trois soldats représentés sur ce monument. Ce sont trois hommes de plus ou…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal de Kinshasa et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut