Société › Actualité

Agression du M23 : « il faut couper le cordon ombilical avec le Rwanda » (Justin Bitakwira)

Justin Bitakwira
Après six longs mois de silence, l’ancien ministre congolais Justin Bitakwira est sorti de sa réserve. Le notable du Sud-Kivu est très remonté par cette énième agression rwandaise à l’Est de la République Démocratique du Congo.

Justin Bitakwira, l’ex-ministre de Développement rural appelle un nettoyage rapide au sein de l’armée congolaise, de manière à couper le cordon ombilical avec le Rwanda. L’ancien ministre  congolais a dans une interview accorde à nos confrères d’Ouragan.cd, appelle à la mobilisation populaire pour bouter l’agresseur rwandais et ses supplétifs M23 hors du territoire congolais.

L’ancien député national honoraire de la ville d’Uvira au Sud-Kivu, notable respecté de la partie Est du pays et ex-ministre de Développement rural,  appelle à l’enthousiasme populaire pour bouter l’ennemie hors de nos frontières nationales.

Normalement du temps de Mobutu, la délégation pouvait avoir plus au-moins dix Congolais qui parlent Kirundi. Avec ces jeunes du parti présidentiel au Burundi, c’est comme si on prenait un groupe de membres de l’Udps à Limete et on les envoie faire la loi à Brazzaville, c’est ce qui se passe avec le Burundi. Ce qui est vrai, il y a les groupes armés burundais qui sont au Congo-Kinshasa. J’espère que le président en a traité avec son homologue burundais  a dit l’ancien ministre Justin Bitakwira au sujet de la visité présidentielle à Bujumbura en Ouganda.



Bon plan
Publié le 12.02.2021

RDC : Que faire ce Weekend de la Saint Valentin ?

Ce 14 février, la société BRASIMBA offre des espaces et des bons plans.  Elle  vous proposer  de très belles  soirée en amoureux. En couple ou…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal de Kinshasa et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut