Politique › Institutions

Affaire FAB Congo : Une question orale avec débats adressée à H. Mova par le député T. Alonga

Toussaint Alonga

L’honorable Toussaint Alonga, a annoncé lundi 24 septembre dernier devant la presse, avoir initié une question orale avec débats contre le ministre de l’intérieur, afin de voir clair au sujet de l’expulsion des dirigeants de la Société FAB Congo.

« Je viens de déposer une question orale avec débats au bureau de l’Assemblée nationale, adressée au Vice-premier ministre, ministre de l’intérieur et sécurité, au sujet d’un accident qui est survenu il y a un mois et demi à Limete avec l’écroulement du bâtiment appartenant à la société FAB Congo SARL », a-t-il indiqué.

D’après ses dires, alors que la justice était en train d’enquêter pour établir les responsabilités civiles et pénales, les responsables de la DGM ont pris une décision grave d’expulser les dirigeants de cette compagnie et d’empêcher ceux qui se trouvaient à l’étranger de rentrer au pays.

Pour Toussaint Alonga, cette décision est motivée pour faciliter la vie à un autre concurrent à savoir Mino Congo qui fabrique aussi de la farine.

« L’expulsion de ces dirigeants met à mal deux catégories de congolais : ceux censés être indemnisés et ceux qui travaillent à FAB Congo. Prenant nos responsabilités, voilà pourquoi nous appelons le Gouvernement à répondre à cette situation », a indiqué  Toussaint Alonga député national.



Bon plan
Publié le 26.02.2020

Monument à la gloire des soldats congolais

C'est un mémorial érigé en l'honneur des soldats congolais. Il y a trois soldats représentés sur ce monument. Ce sont trois hommes de plus ou…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal de Kinshasa et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut