Politique › Justice

Affaire 15 millions USD : Lamuka demande aux parlementaires et à la justice de se saisir du dossier

Dollar américain

Le présidium de Lamuka demande à la justice et au parlement de se saisir du rapport de l’Inspection Générale des Finances (IGF) suite à une mission de contrôle de paiement des pertes et manques à gagner des sociétés pétrolières effectué du 17 au 31 juillet 2019.

Les inspecteurs avaient fait état de  « la disparition d’un montant de 15 millions USD de bonus de l’État prélevé sur les revenus des produits pétroliers, des erreurs de calcul dans la répartition de la créance de 100 millions USD à rembourser, par le trésor public aux sociétés pétrolières, pour compenser le manque à gagner réclamé résultant du gel des prix des produits pétroliers par le Gouvernement ».

Pour Lamuka, « cet acte s’inscrit dans une longue liste des opérations illicites de mégestion, de pillages et de gabegie sur fond d’enrichissement illicite par quelques individus bien identifiés ».

La mission de contrôle avait été diligentée auprès des sociétés Total RDC, SEP Congo, Cobil SA, SPA COBIL SA, SOCIR, ENGEN DRC, GNPP, de la Direction Générale des Impôts, de la Direction Générale des Douanes et assises des Banques Rawbank et FBNbank à Kinshasa.

Aussi le Présidium de LAMUKA déplore aussi ce qu’il considère comme « des manœuvres d’instrumentalisation des services de l’État et autres obstacles et obstructions visant à empêcher ou à intimider l’Inspection Générale des Finances qui tente de mettre en lumière les acteurs de ces actes de prédations » du trésor public.

Source: Actualité.cd



Bon plan
Publié le 26.02.2020

Monument à la gloire des soldats congolais

C'est un mémorial érigé en l'honneur des soldats congolais. Il y a trois soldats représentés sur ce monument. Ce sont trois hommes de plus ou…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal de Kinshasa et recevez gratuitement toute l’actualité

Retour en haut