Société › Actualité

Accident de Kisantu: le nourrisson blessé est décédé pendant son transfert à Kinshasa

Ambulance

Selon les sources policières, la collision, samedi, entre le bus venant de Mbanza-Ngungu et le camion-remorque en provenance de Kinshasa est due à un excès de vitesse.

Le ministère de la Santé publique indique, 21 personnes sont mortes sur place et 6 pendant leur acheminement vers les centres hospitaliers.

Sa maman est morte sur place dans l’accident. Le nourrisson, blessé, avait encore une chance. Embarqué comme d’autres blessés dans l’une des deux ambulances dépêchées par le ministre de la Santé, il n’a pas survécu. Les cinq autres blessés graves sont arrivés à Kinshasa : trois sont hospitalisés à la Clinique Ngaliema et deux à l’hôpital Sino-congolais.

Anesthésistes, réanimateurs, orthopédistes, médecins généralistes et infirmiers ont été envoyés de Kinshasa pour apporter leur soutien aux équipes de l’hôpital Saint-Luc de Kisantu, qui prend en charge la majorité de blessés. Officiellement, le premier bilan donne 27 morts et 17 blessés.

Video

Vos paris sportifs
Zapping CAN 2019
À LA UNE
Retour en haut