Société › Actualité

Abbé Nshole : «La nomination de Mgr Ambongo est un choix de la continuité»

Abbé Donatien Nshole, premier secrétaire général adjoint de la Commission Episcopale Nationale du Congo (CENCO) lors du lancement de la campagne de sensibilisation sur la résolution 2348 du Conseil de sécurité de l’ONU et sur l’accord de la Saint-Sylvestre le 04/05/2017. Radio Okapi/Ph. John Bompengo

Le secrétaire général de la CENCO a également fait remarquer que cette nomination s’inscrit dans l’ordre normal du fonctionnement de l’Eglise catholique.

L’abbé Donatien Nshole, secrétaire général de la Conférence épiscopale nationale du Congo (CENCO) affirme que la nomination de Mgr Fridolina Ambongo comme archevêque coadjuteur de Kinshasa est un choix de continuité.  Il fait remarquer que cette nomination s’inscrit dans l’ordre normal du fonctionnement de l’Eglise catholique.

«La nomination de Mgr Fridolin Ambongo est une décision pastorale. Le cardinal, comme tout évêque qui atteint 75 ans doit présenter sa démission. Pour le cardinal Monsegwo, jusqu’aujourd’hui, cette démission n’est pas encore acceptée par le saint père. Mais dans la pratique de l’église, compte tenu de l’importance du siège et des enjeux, il y a des fois on nomme le coadjuteur pour qu’ils travaillent ensemble pour une transition. C’est un choix de la continuité», indique l’abbé Nshole.

Il évoque la particularité de l’archidiocèse de Kinshasa comme l’une des raisons qui a poussé le pape à prendre cette décision.

«Nous savons que l’archidiocèse de Kinshasa a la particularité d’être la capitale, le centre des institutions, c’est un siège cardinalice. Il y a aussi la personnalité du cardinal qui compte sur des questions socio-politique», explique le secrétaire général de la CENCO.



Bon plan
Publié le 12.02.2021

RDC : Que faire ce Weekend de la Saint Valentin ?

Ce 14 février, la société BRASIMBA offre des espaces et des bons plans.  Elle  vous proposer  de très belles  soirée en amoureux. En couple ou…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal de Kinshasa et recevez gratuitement toute l’actualité

Retour en haut