Politique › Actualité

A Kinshasa, on évalue le partenariat entre la RDC et l’Initiative des Forêts de l’Afrique centrale

Forêt équatoriale/ © Droits réservés

Les représentants de plusieurs pays parmi lesquels, la Norvège, la France,  les Etats Unis et la RDC prennent depuis lundi 27 novembre à la première réunion annuelle du partenariat entre le Fonds national pour réduire les émissions de la déforestation et de la dégradation des forêts (FONAREDD) et l’Initiative des Forêts de l’Afrique centrale (CAFI).

Les participants à cette rencontre de deux jours évaluent le partenariat signé entre la RD Congo et la CAFI en 2016 à Genève. Dans le cadre de cet accord, la CAFI s’était engagé à mettre à la disposition de la RDC 200 millions de dollars américains afin que le pays mette en œuvre des mesures, des reformes et des investissements qui vont contribuer à la maitrise de la déforestation.

Selon François Behue, le président de CAFI,  81 millions de dollars américains ont été décaissés en faveur de la RD Congo dans le cadre de ce partenariat. A l’en croire, six projets allant dans le sens de la maîtrise de la déforestation sont en cours d’exécution et 8 autres projets en cours d’instruction à la suite de ce financement.

En rappel, CAFI est une initiative de la Communauté internationale pilotée par la Norvège. Elle vise à mobiliser des ressources  afin d’appuyer les pays forestiers de l’Afrique centrale dans la lutte contre le changement climatique.



Bon plan
Publié le 26.02.2020

Monument à la gloire des soldats congolais

C'est un mémorial érigé en l'honneur des soldats congolais. Il y a trois soldats représentés sur ce monument. Ce sont trois hommes de plus ou…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal de Kinshasa et recevez gratuitement toute l’actualité

Retour en haut