Politique › Sécurité

89 morts enregistrés lors de la traque contre le chef milicien Yakutumba

Des militaires des Forces armées de la RDC (FARDC) dans l'Est du pays.

Ces chiffres ont été publiés jeudi 8 février par le commandant des FARDC, le général Philémon YAV, qui a, à cet effet, présenté 90 de 120 miliciens capturés.

Au dixième jour de l’offensive lancée par l’armée contre le chef rebelle Yakutumba dans le secteur opérationnel Sokola 2, au sud de la province du Sud-Kivu, le bilan fait état de 89 morts : 83 rebelles et 6 soldats des FARDC. Ces chiffres ont été publiés jeudi 8 février par le commandant des FARDC, le général Philémon YAV, qui a, à cet effet, présenté 90 de 120 miliciens capturés.

À dix jours d’intenses combats, ces opérations militaires se poursuivent encore dans le territoire de Fizi et la partie nord du territoire de Kabambare en province du Maniema.

D’après le commandant de l’opération Sokola 2, le général Philémon Yav, la quasi-totalité de localités jadis sous contrôle de Yakutumba a été récupérée, y compris l’ensemble de la presqu’ile d’Ubwari ainsi que tout le littoral du lac Tanganyika, partant de Kalemie à Uvira.

Cette offensive des FARDC a permis la capture de l’homme de confiance de Yakutumba chargé de la marine, Ekanda Saidi Dragila, avec deux autres commandants de haut rang, tous des Congolais. Plusieurs dizaines de ces combattants avaient fui au-delà des frontières de la RDC, selon la même source.

D’autres, en petit nombre, accompagnés du chef milicien Yakutumba blessé, sont en errance dans la brousse. Ils sont poursuivis par les troupes de l’armée régulière, indique le commandant militaire.

Le vice-gouverneur de la province du Sud-Kivu, Hilaire Kikobya invité à visiter l’arsenal militaire des miliciens saisi, s’est dit «satisfait de la moisson».

Concernant la restauration de l’autorité de l’Etat dans les zones conquises, Hilaire Kikobya dit que des mesures sont prises pour accompagner les troupes des FARDC avec une unité de la police nationale en vue d’installer des chefs locaux dans ces entités.

Quant au trafic sur le lac Tanganyika, il a appelé les déplacés qui veulent regagner Ubwari à prendre patience, le temps que la mesure de suspension soit levée. Les cérémonies de présentation officielle de ces capturés et les armes saisies se sont déroulées à l’état-major du secteur opérationnel Sokola 2 à Uvira.



Bon plan
Publié le 26.02.2020

Monument à la gloire des soldats congolais

C'est un mémorial érigé en l'honneur des soldats congolais. Il y a trois soldats représentés sur ce monument. Ce sont trois hommes de plus ou…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal de Kinshasa et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut