Politique › Partis politiques

Joseph Mabanga : «Le PALU a des comptes à rendre à la nation»

Joseph Mabanga s’exprimait ainsi en réaction aux propos du Parti Lumubiste unifié, condamnant la répression de la marche pacifique des laïcs catholiques du 31 décembre 2017.

M. Joseph Mabanga, membre des Forces acquises au changement se dit «indigné» des déclarations du Parti Lumubiste unifié (PALU), condamnant la répression de la marche pacifique des laïcs catholiques du 31 décembre dernier par les forces de sécurité et de défense. Dans une déclaration faite lundi 22 janvier, il affirme que le parti d’Antoine Gizena «a des comptes à rendre à la nation».

«Nous avons noté avec indignation que le PALU a déclaré qu’il condamnait les tueries. Il a oublié que le régime tue depuis 2001. Le PALU déclare qu’il est soucieux du peuple ! Non. Le PALU a des comptes à rendre à la nation», a estimé Joseph Mabanga.

Dans un message adressé à la nation et aux militants du parti, le 16 janvier dernier, le secrétaire général du PALU, Antoine Gizenga, dénonçait notamment la violence dans le pays. Il se disait profondément inquiet de la détérioration continue de la situation politique en RDC.

Pour Joseph Mabanga, qui dénonce ces déclarations, le PALU étant co-gestionnaire du pouvoir avec le régime actuel, il ne peut pas se dédouaner aussi facilement des méfaits de ce régime.

«Le PALU n’a pas renoncé aux avantages qui violent la constitution. Les cadres du PALU ont eu des tracteurs agricoles. Où sont partis ces engins ? Le PALU n’a pas dit mot lorsque la MP a consacré le glissement. Il gère la ville de Kinshasa avec le vice-gouverneur. Mais la ville est dans un état pitoyable», fait remarquer ce membre des FAC.

Il se dit indigné que le PALU n’ait pas changé de système de santé, bien que se réclamant un parti nationaliste.



Bon plan
Publié le 12.02.2021

RDC : Que faire ce Weekend de la Saint Valentin ?

Ce 14 février, la société BRASIMBA offre des espaces et des bons plans.  Elle  vous proposer  de très belles  soirée en amoureux. En couple ou…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal de Kinshasa et recevez gratuitement toute l’actualité

Retour en haut