Société › Actualité

Goma : retour au calme après la manifestation des jeunes d’un nouveau mouvement citoyen à Ndosho

Dea habitants de Goma en train de regagner leurs domiciles le jeudi 22 août 2013 (Photo 100 Citoyens journalistes)

Les activités ont repris sur l’axe Goma-Sake. Mais les traces de pneus brûlés et quelques pierres étaient encore visibles en fin de matinée sur cette route.

Le calme est revenu lundi 13 novembre le matin, après des manifestations des jeunes d’un nouveau mouvement citoyen dénommé «Les Déboutistes» dans le quartier Ndosho, à l’Ouest de la ville de Goma (Nord-Kivu). Tôt vers 5 heures du matin, ces jeunes ont barricadé la route principale Goma-Sake, bloquant pendant un temps le trafic sur cet axe.

La police a du faire usage de gaz lacrymogène pour disperser les manifestants. L’un d’entre eux aurait été interpellé et un autre blessé. Les activités ont repris sur l’axe Goma-Sake. Mais les traces de pneus brûlés et quelques pierres étaient encore visibles en fin de matinée sur cette route.

Jérémie Shukuru, militant du mouvement «Les Déboutistes» affirme que les actions vont se poursuivre jusqu’à ce que leur voix soit entendue.

«Notre militant est arrêté. Nous continuerons les actions toute la semaine jusqu’à ce qu’il soit libéré. Nous allons continuer avec les actions jusqu’à ce que les autorités nous écoutent, parce que nous sommes venus exprimer ce que la population est en train de parler à basse voix, mais nous, nous avons ce courage», a déclaré Jérémie Shukuru.

C’est la toute première action de ce tout nouveau mouvement citoyen appelée «Les Déboutistes» à Goma. La manifestation commencée aux environs de 5 heures du matin, a duré plus de 2 heures.
Dans un communiqué publié le même jour, ce mouvement met en garde la communauté internationale pour « sa complicité avec le régime actuel qui accentue le malheur du peuple ».



Bon plan
Publié le 26.02.2020

Monument à la gloire des soldats congolais

C'est un mémorial érigé en l'honneur des soldats congolais. Il y a trois soldats représentés sur ce monument. Ce sont trois hommes de plus ou…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal de Kinshasa et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut