Politique › Actualité

HRW plaide pour l’ouverture de l’espace politique en RDC

Reprise des activités dans la ville de Kinshasa sur le boulevard du 30 juin à la hauteur de l’INSS le 26/01/2015 après des manifestations contre la loi électorale. Radio Okapi/Ph. John Bompengo

Human Rights Watch plaide aussi pour que les dirigeants du pays facilitent les enquêtes dans les Kasaï.

L’ONG Human Rights Watch demande à la Commission africaine des droits de l’homme et des peuples de faire pression sur les dirigeants congolais pour qu’ils ouvrent l’espace politique, en libérant notamment des prisonniers politiques et  en autorisant les manifestations pacifiques.

Cette demande a été faite mardi 7 novembre, à l’issue de la 61ème session ordinaire de la Commission africaine des droits de l’homme et des peuples. Une rencontre qui se tient du 1er au 15 novembre à Banjul, en Gambie, siège de la Commission.

HRW plaide aussi pour que les dirigeants de la RDC facilitent les enquêtes dans les Kasaï.



Bon plan
Publié le 26.02.2020

Monument à la gloire des soldats congolais

C'est un mémorial érigé en l'honneur des soldats congolais. Il y a trois soldats représentés sur ce monument. Ce sont trois hommes de plus ou…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal de Kinshasa et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut