Culture › Musique

20 ans après le schisme de Wenge BCBG : « cette rupture n’a profité à personne »( A Dominguez)

Adolphe Dominguez

Le leader de Wenge Tonya-Tonya explique que la séparation de Wénge BCBG 4×4 est l’œuvre des gens de mauvais cœurs et n’aura profité à personne.

Adolphe Dominguez est l’une des grandes figures du clan Wenge. Il était compté parmi les leadeurs. Ami personnel de Jean Bedel Mpiana, président de l’actuel Wenge BCBG, au moment du séisme qui avait secoué l’orchestre « Wenge BCBG 4X4 » et qui a fait rêver quasiment toute une génération autant qu’il avait même révolutionné la musique congolaise, Tata Mobish avait choisi le camp de Werrason, et a été cofondateur du groupe Wenge Musica- maison mère.

Sans faire trop de commentaires dans un entretien accordé à la presse, le patron de Wenge Tonya- Tonya, a tout simplement signifié que la séparation de Wénge BCBG 4×4 en 1998, a eu lieu suite aux manœuvres des gens de mauvais cœurs. A lui de regretter puisque cette séparation n’aura profité à personne.

Ça fait 25 ans qu’il est dans la scène musicale en tant que chanteur et auteur compositeur. Le public kinois voit en lui un homme intelligent, courageux et grand chanteur. Mais, les mêmes Kinois lui reprochent de manquer les coups quant à sa carrière musicale. «  On le voit beaucoup plus dans la casquette de sapeur que celui de musicien », commentait un mélomane de Dominguez.

Quand l’orchestre légendaire du clan Wenge avait chaviré, il a préféré être aux côtés de Werrason pour repartir sur de nouvelles bases. Répondant à la question de savoir si cette séparation aurait profité à qui ?

L’auteur compositeur de la chanson légendaire « Voyage » qui a fait du succès fou  est resté formel: « cette séparation n’aura profité à personne puisque chacun s’occupe de ses affaires, nul n’est soumis aux ordres de quelqu’un ».

 

À LA UNE
Retour en haut