Politique › Institutions

Le sort de Vunduawe entre les mains des parlementaires

Palais du peuple

Les deux chambres du parlement congolais convoqué en session extraordinaire, vont procéder ce jeudi 21 juin à la désignation du juge qui remplacera Félix Vunduawa à la cour constitutionnelle

 

L’ouverture de la session extraordinaire, a été séparément lancée hier mercredi 20 juin, dans les deux chambres du parlement congolais. Les députés et Sénateurs sont attendus ce jeudi 21 juin 2018 en congrès, pour désigner celui qui remplacera le professeur Félix Vunduawe à la cour constitutionnelle.

Le président du Sénat Léon Kengo Wa Dondo et son collègue de l’Assemblée nationale Aubin Minaku, l’avaient annoncé hier en marge de l’ouverture de cette session.


La convocation de cette session extraordinaire à la demande du chef de l’Etat, « C’est essentiellement pour permettre à notre Chambre législative de boucler le processus législatif de certains textes de lois jugés urgents qui n’ont pu être traités à l’issue de la session ordinaire que nous venions de clôturer il y a à peine 4 jours », a fait savoir Aubin Minaku Ndjalandjoko, président de la chambre basse du parlement dans son discours d’ouverture.

 

 

À LA UNE
Retour en haut