Politique › Partis politiques

Réunion d’urgente de l’opposition : l’UNC adhère à la proposition de Kabund

L'honorable Mayo secrétaire général de l'UNC

L’honorable Mayo, secrétaire général de l’Union pour la Nation Congolaise (UNC), rejoint Kabund secrétaire général de l’Union pour la Démocratie et le progrès Social (UDPS), au sujet d’une réunion de l’opposition sur le processus électorale en cours

Pour le numéro deux de l’UNC, cette réunion est extrêmement importante vue les enjeux du processus électoral en République Démocratique du Congo.

 « Je suis d’accord avec le collègue Jean-Marc Kabund, il a raison il faudra que les leaders des principaux partis politiques de l’opposition se retrouvent il est plus que temps. Parce que lorsqu’on disait des choses à l’occasion de cette loi électorale, ils n’entendaient pas. Ils l’ont adopté sans nous. Nous étions sortis et voilà comment cette loi a mis le pays sens dessus-dessous. Que les leaders de l’opposition se retrouvent pour examiner l’assemble des problèmes délibérément créer », a indiqué Mayo le Secrétaire général de l’UNC

L’UNC à travers son secrétaire général, dénonce le comportement de la famille politique du chef de l’Etat (Majorité présidentielle), qui selon lui, utilise la « force et la pression » pour obtenir l’actuelle loi électorale.


« Ils croyaient créer des problèmes à certains, mais nous avons tous les mêmes problèmes aujourd’hui. Il faudra que les gens sachent que le pays nous appartient tous. Dès lors, il faut écouter tout le monde, on ne peut pas diriger par défi et maintenant on est devant un mur. De plus en plus, on commence à ne plus croire en ce processus » a-t-il précisé

Pour rappel, le secrétaire général de l’UDPS Jean-Marc Kabund avait proposé lundi 09 juillet dernier, la tenue d’une réunion urgente des principaux partis politiques de l’opposition pour lever des options sur les enjeux de l’heure.

À LA UNE
Retour en haut