Eco et Business › Agro-industrie

Les réserves de change sont à plus de 800 Millions USD

Le ministre d’État en charge de l’économie, Joseph Kapika a affirmé que les réserves de change se situent pour le moment à plus de 800 millions USD. Pour le ministre, l’augmentation progressive de ces réserves est la conséquence de 28 mesures économiques exécutées par le gouvernement.

« Nos réserves d’échange se sont améliorées. Nous sommes actuellement à 800 millions USD et le président de la République nous demande de dépasser le 1 milliard USD. Nous ne sommes plus aux journées folles de juin – juillet 2017 parce que grâce aux mesures économiques que nous sommes en train d’exécuter, nous avons réussi à stabiliser l’économie de notre pays. Vous n’avez qu’à voir le taux de change. Nous n’avons plus des taux qui montent à chaque minute. Nous avons de manière générale stabilisé les prix.  Nous allons continuer ces efforts-là. C’est ce que nous avons arrêté au niveau du comité mixte stratégique, qui réunit tout l’exécutif c’est-à-dire la présidence de la République et certains ministres du gouvernement central et nous allons poursuivre ces efforts-là. Et je parie qu’avec la promulgation du code minier et les retombées qui vont s’en suivre les réserves vont bouger sensiblement et je me permets de dire que l’année 2018 sera meilleure ».

Pour Joseph Kapika, le pays va se tourner bientôt sur la production agricole pour continuer à augmenter ces réserves en monnaies étrangères.


« Nous allons demain nous attaquer à l’agriculture avec tout ce qui fait qu’elle puisse marcher, c’est-à-dire, les routes de dessertes agricoles et autres. Sur instruction du président de la République, il faut que pendant les fêtes de 2018 nous consommions à 80 % congolais. C’est possible. Si nous nous y mettons. Nous avons un sol riche, nous avons une population qui aime travailler. Je crois qu’à un certain moment, nous devons nous tourner vers ce que nous pouvons produire.   Nous devons apprendre à produire pour nous nourrir nous-mêmes ».

Les réserves de change en devises ont baissé jusqu’à près de 300 millions USD entre juin et Août 2017. Ce qui correspondait à quasi une semaine d’importation. Cette situation a été à la base de l’instabilité du taux de change qui a atteint 1800 FC pour 1 USD avant de retomber à 1620 FC. Il sied de rappeler que le gouvernement prévoit pour cette année un taux moyen de 1813,4 FC le dollar.

À LA UNE
Retour en haut