Politique › Sécurité

RDC : le général John Numbi fait son retour dans les FARDC

Général John Numbi

Il a été nommé le week-end dernier inspecteur général des forces armées congolaise (FARDC), par l’ordonnance présidentielle.

 Le général Numbi était écarte de son poste à la PNC, suite aux accusations sur l’assassinat du défenseur des droits de l’homme Floribert Chebeya et de son chauffeur, Fidèle Babala.  Celui-ci, n’avait comparu que comme témoin lors du procès.

Le président de la République à travers une ordonnance a élevé le général Numbi le 6 juin 2017 au titre honorifique de Grand officier de l’ordre des héros nationaux. Cette nouvelle a provoqué des tensions auprès de la société civile et des organisations des défenseurs des droits de l’homme.

Le Haut-Commissaire des Nations Unies aux droits de l’homme, Zeid Ra’ad Al Hussein, avait qualifié ce titre honorifique d’une « insulte aux victimes ».

Le général Numbi fait également l’objet des critiques aux USA et à l’UE.  En septembre 2016, le Bureau du contrôle des avoirs étrangers (OFAC) du département du Trésor des Etats-Unis l’avait sanctionné « pour son engagement dans des actions ou des politiques qui sapent le processus ou les institutions démocratiques en RDC ».

Cet ancien inspecteur général de la police nationale congolaise (PNC) entre 2007 et 2010, a réintégré les FARDC en 2017.

À LIRE AUSSI

À LA UNE
Retour en haut