Société › Actualité

Prison de Makala: 1250 sur les 7000 détenus sont des condamnés

Droits reservés.

C’est une information donnée mercredi 16 mai par la Fondation Bill Clinton pour la Paix.

La prison centrale de Makala à Kinshasa compte actuellement plus de 7000 détenus, dont 1250 seulement sont des condamnés. Information donnée mercredi 16 mai par la Fondation Bill Clinton pour la Paix. Cette institut ajoutet que le reste des détenus sont des prévenus.

Ce jeudi, cet établissement pénitencier commémore la première année de l’évasion massive des prisonniers, survenue à l’aube du 17 mai 2017. D’après l’ONG de défense des droits humains, la population carcérale de la prison centrale de Makala a doublé une année après l’évasion de mai 2017.

A l’époque des faits, seuls environ 3884 détenus étaient restés dans leurs cellules, a précisé Emmanuel Cole de la Fondation Bill Clinton pour la paix.

L’organisation déplore la lenteur de procédures judiciaires pour les détenus préventifs :


« Il y a 1250 qui sont condamnés. Et les restes sont des prévenus. Les procédures judiciaires sont très lentes, on ne sait pourquoi. Mais, nous croyons qu’avec les mesures mises en place par le ministre de la Justice de sanctionner certains magistrats nommés irrégulièrement, les autres restants doivent quand même améliorer les conditions. »

Les autres problèmes relevés par la Fondation Bill Clinton sont liés à l’accès des détenus aux soins de santé et à une bonne alimentation.

Cole note cependant des avancées significatives dans le rétablissement de la sécurité dans la prison, après l’évasion spectaculaire du 17 mai 2017.​

À LA UNE
Retour en haut