International › APA

Ouverture à Abidjan d’un symposium régional sur les enjeux économiques du terrorisme

Un symposium régional sur les enjeux économiques, socio-culturels, humains et sécuritaires du terrorisme s’est ouvert, jeudi, à Abidjan à l’initiative de la Commission nationale des droits de l’homme de Côte d’Ivoire (CNDHCI) réunissant différents experts et entités de la société venus de plusieurs pays, a constaté APA sur place dans la capitale économique ivoirienne.Sur l’opportunité de cette activité,  le Vice-président de la CNDHCI, Wodjo-Fini Traoré a indiqué qu’il s’agit d’un « partage d’expérience et d’une évaluation de la situation sécuritaire pour que le terrorisme s’arrête ». Pour ce faire « il faut ouvrir le débat ».

« La plupart de nos pays présentent de belles attractivités, notamment en matière de richesses économiques. Nos terres regorgent d’importantes ressources naturelles et le tourisme y est florissant »,  a fait remarquer M. Traoré qui regrette que  la nébuleuse terroriste fasse «régulièrement de profondes entailles dans nos économies et le corps social ». D’où son appel à améliorer la gouvernance dans les pays  et à lutter contre la corruption.

« C’est une question qui préoccupe aujourd’hui toutes les sphères  que ce soit  le   gouvernement,   sans oublier les acteurs sociaux », a  soutenu  le député Sidiki Konaté, président de la Commission défense et sécurité au sein du parlement ivoirien.

Pour lui, les réflexions issues de ce genre de rencontres, avec différents acteurs  permettent à l’Assemblée nationale «  de conforter notre arsenal juridique sur la question ».


Le Représentant résidant de la fondation allemande, Konrad-Adenauer-Stiftung, Florian Karner, partenaire du symposium  a souligné en présence de l’Ambassadeur de l’Allemagne en Côte d’Ivoire,  Michel Grau que cette rencontre est le « résultat d’une coopération très fructueuses entre les deux organisations ».

Plusieurs experts venus notamment de la Côte d’Ivoire, du Mali, du Sénégal, du Togo, du Bénin et du Burkina Faso participent à ce symposium de deux jours autour du thème : « le terrorisme : enjeux économiques, socio- culturels, humains et sécuritaires ».

De nombreux attentats ont été perpétrés ces dernières années dans la sous-région ouest-africaine. La Côte d’Ivoire a connu  le 13 mars 2016, le premier attentat de son histoire,  dans la station balnéaire  et touristique de Grand-Bassam.

À LA UNE
Retour en haut