International › AFP

Open d’Australie: les vingt glorieuses de Roger Federer

Près de quinze ans séparent le premier titre en Grand Chelem de Roger Federer de son vingtième, remporté dimanche à Melbourne. Un coup d’œil en arrière sur les vingt glorieuses du Suisse:

Wimbledon 2003: bat Mark Philippoussis (AUS) 7-6, 6-2, 7-6

Le Bâlois n’a pas été le champion de plus précoce de l’histoire. Il va sur ses 22 ans lorsqu’il ouvre son palmarès sur l’herbe anglaise.

Australie 2004: bat Marat Safin (RUS) 7-6, 6-4, 6-2

Il confirme six mois plus tard en Australie contre Safin. Le Russe prendra sa revanche l’année suivante en demi-finale à Melbourne. Mais par la suite, il ne sera pas à la hauteur de la grande rivalité espérée.

Wimbledon 2004: bat Andy Roddick (USA) 4-6, 7-5, 7-6, 6-4

La première des quatre victoires de Federer en finale de Grand Chelem sur le grand serveur américain, l’une de ses victimes préférées sur le circuit pendant dix ans (21 victoires, 3 défaites).

US Open 2004: bat Lleyton Hewitt (AUS) 6-0, 7-6, 6-0

Federer a brisé la trajectoire de l’Australien, N.1 mondial au début des années 2000, en le battant 15 fois d’affilée, notamment lors de cette finale à sens unique.

Wimbledon 2005: bat Andy Roddick (USA) 6-2, 7-6, 6-4

Le début de l’année a été difficile pour Federer, battu en demi-finale à l’Open d’Australie et à Roland-Garros. Mais dans son jardin anglais, il se promène: un set perdu pendant tout le tournoi.

US Open 2005: bat Andre Agassi (USA) 6-3, 2-6, 7-6, 6-1

Federer fait plier le vétéran américain, âgé de 35 ans, soit onze de plus que lui. Ce dernier ne jouera plus de finale de Grand Chelem.

Australie 2006: bat Marcos Baghdatis (CHY) 5-7, 7-5, 6-0, 6-2

Le Suisse est inquiété en début de match par Marcos Baghdatis, l’énorme sensation chypriote. Mais il se ressaisit et reconquiert le trophée à Melbourne. A Roland-Garros, Rafael Nadal l’empêchera de faire le « Grand Chelem sur deux ans ».

Wimbledon 2006: bat Rafael Nadal (ESP) 6-0, 7-6, 6-7, 6-3

Federer prend sa revanche sur le jeune Espagnol de 20 ans, qui vient de le battre dans sa première finale à Roland-Garros.

US Open 2006: bat Andy Roddick (USA) 6-2, 4-6, 7-5, 6-1

Au sommet de son art à 25 ans, Federer réussit le triplé à Flushing Meadows en ne perdant qu’un set en route.

Australie 2007: bat Fernando Gonzalez (CHI) 7-6, 6-4, 6-4

Federer gagne son troisième titre majeur d’affilée face au cogneur chilien, sans perdre un set pendant tout le tournoi. Sa deuxième tentative pour détenir les quatre titres majeurs en même temps échouera contre Nadal en juin à Paris.


Wimbledon 2007: bat Rafael Nadal (ESP) 7-6, 4-6, 7-6, 2-6, 6-2

L’histoire a surtout retenu l’édition 2008, gagnée par Nadal, mais celle-là était déjà monumentale. Federer égale Borg en gagnant pour la cinquième fois d’affilée à Londres.

US Open 2007: bat Novak Djokovic (SRB) 7-6, 7-6, 6-4

Un avant-goût d’une grande rivalité. Le jeune Djokovic, qui résiste pendant deux sets, sera l’un des adversaires les plus coriaces de Federer (23-22 pour le Serbe à l’heure actuelle).

US Open 2008: bat Andy Murray (GBR) 6-2, 7-5, 6-2

La première renaissance de Federer. En échec depuis un an, écrasé en finale de Roland-Garros par Nadal puis dépossédé de son titre à Wimbledon par le même, battu aux JO de Pékin, il s’offre un cinquième titre d’affilée à New York.

Roland-Garros 2009: bat Robin Soderling (SWE) 6-1, 7-6, 6-4

Enfin! Après trois échecs contre Nadal en finale, Federer triomphe sur la terre battue parisienne et boucle son « Grand Chelem en carrière ».

Wimbledon 2009: bat Andy Roddick (USA) 5-7, 7-6, 7-6, 3-6, 16-14

Cette fois-ci, Roddick a bien failli y arriver. Mais c’est le Suisse qui l’emporte encore au bout d’un cinquième set marathon. Avec quinze sacres en Grand Chelem, il dépasse Pete Sampras et devient le champion le plus titré de l’histoire.

Australie 2010: bat Andy Murray (GBR) 6-3, 6-4, 7-6

Battu par surprise par le jeune Argentin Juan Martin Del Potro en finale de l’US Open quatre mois plut tôt, Federer repart de l’avant avec un quatrième titre à Melbourne.

Wimbledon 2012: bat Andy Murray (GBR) 4-6, 7-5, 6-3, 6-4

Le Suisse n’a plus gagné de titre majeur depuis deux ans et demi, mais il fait craquer l’Écossais en finale. Son premier titre de trentenaire.

Australie 2017: bat Rafael Nadal (ESP) 6-4, 3-6, 6-1, 3-6, 6-3

Après six mois d’arrêt pour soigner un genou, Federer bat Nadal dans une finale grandiose. Son 19e titre, après quatre ans et demi d’attente, et peut-être le plus beau.

Wimbledon 2017: bat Marin Cilic (CRO) 6-3, 6-1, 6-4

Le Suisse dépasse une nouvelle fois Sampras avec un huitième titre à Wimbledon, sans perdre un set.

Australie 2018: bat Marin Cilic (CRO) 6-2, 6-7 (5/7), 6-3, 3-6, 6-1

Federer atteint les vingt titres en dominant une nouvelle fois le grand Croate dans sa 30e finale. Il égale le record des six victoires de Djokovic à Melbourne.

À LA UNE
Retour en haut