Société › Actualité

Nord-Kivu: des ONGs dénoncent la destruction du parc de Maïko

Okapi du parc de Maïko au Nord-Kivu

L’association des ONGs de protection de l’environnement dénoncent la destruction systématique de la faune et de la flore dans le Parc de Maïko en territoire de Lubero

Dans son communiqué de presse n0 001/SYN/ONG-P.E/2018, la synergie locale membre de la société civile qui œuvre pour la protection de l’environnement dans la province du Nord-Kivu appel  les  autorités congolaises a renforcé le service de sécurité dans le  Parc de Maïko.

Ce regroupement des ONGs, a mis à la disposition des uns et des autres les documents mentionnant les actes de violation grave de la loi n014/003 du 11 février 2014, relative à la conservation de la nature en RD Congo.


Pour ce faire, la Synergie locales de protection de l’environnement s’est adressée à toute la population congolaise et en particulier au ministre de l’environnement Ami Ambatobe. Les ONG implorent à ces derniers d’intervenir pour sauver l’écosystème forestier dans le Parc de Maïko.

Le communiqué insiste sur la définition de mesures concrètes de réglementation des activités de chasse dans le Parc et l’installation des postes de police en vue de protéger correctement les espèces de faune et de flore à tous les stades de leur cycle biologique dans le Parc. La synergie demande surtout à l’ensemble des acteurs d’ouvrir les yeux et de dénoncer tous les prédateurs de l’écosystème.

À LA UNE
Retour en haut