Politique › Sécurité

Nord-Kivu: un enfant de 9 ans blessé par balles à Mavivi

Les forces armées de la République Démocratique du Congo( FARDC)

Les rebelles ougandais des Forces démocratique et alliées (ADF), ont pris d’assaut la localité de Mavivi, et ont incendié 5 maisons

Un enfant de 9 ans a été blessé lors des affrontements entre les Forces démocratique et alliées (ADF) et les forces armées de la République Démocratique du Congo (FARDC). Les ADF ont fait irruption ce week-end dans la localité de Mavivi situé à 20 kilomètres au Nord de la ville de Beni. Ils ont incendié 5 maisons et piller neuf boutiques. Selon les informations données par la société civile locale, trois motos ont également été incendiées par ces rebelles.

Pour Djamali Moussa, président de la société civile de Beni, «C’est vers 16 heures locales que les cultivateurs de Ndoyi, un village situé à trois kilomètres au nord-est de Ngite, avaient abandonné leurs activités champêtres  et venir alerter les autorités sur la présence des ADF dans cette partie. Curieusement vers 19 heures, nous avons entendu des coups de balle crépiter dans notre localité et c’était une embuscade d’abord contre une jeep des FARDC. Quelques minutes plus tard, nous avons commencé à entendre les coups des canons venir de partout, après ce sont les casques bleus qui sont venus en renfort aux militaires. C’est vers 2 heures que les armes ont cessé de crépiter».


Djamali Moussa a par ailleurs affirmé que le calme est revenu et que la localité de Mavivi est sous contrôle de l’armée républicaine. Il a ajouté que l’enfant de 9 ans touché par balle est hospitalisé à l’hôpital général d’Oicha.

Signalons que ces genres d’incursion sont récurrents dans la localité de Mavivi, et cette situation troublante pousse certains habitants à quitter Mavivi pour la ville de Beni.

À LA UNE
Retour en haut