International › APA

Mort de Fallou Sène : une commission d’enquête indépendante exigée

Le Syndicat unitaire et démocratique des enseignants du Sénégal (SUDES/ERS) a exigé à l’Etat, jeudi à Dakar, la mise en place immédiate d’une commission d’enquête indépendante sur la mort de l’étudiant Fallou Sène et son intégration au sein de cette (probable) entité pour « garantir la sérénité des enquêtes. »« Nous prévenons le gouvernement : il est hors de question que l’enquête sur cette mort de plus connaisse le même sort que les précédentes. Nous sommes déterminés et resterons mobilisés jusqu’à ce que cette affaire, de même que l’affaire Bassirou Faye, soient tirées au clair et que les coupables soient condamnés », a soutenu le Secrétaire général du SUDES/ESR, Oumar Dia.

Il s’exprimait lors d’une conférence de presse organisée par son syndicat pour donner sa réaction sur la mort de l’étudiant Fallou Sène, fauché par une balle lors d’affrontements de ses camarades avec les forces de l’ordre mardi dernier à l’Université Gaston Berger de Saint-Louis.

Poursuivant, le SG du SUDES a imputé la « responsabilité totale » de cette mort au gouvernement avant d’indiquer que lui et ses camarades vont poursuivre, demain vendredi, la grève de 48h qu’ils avaient entamée hier pour protester contre la « tragédie du 15 mai. »


L’inhumation de Fallou Sène est prévue ce jeudi dans la ville religieuse de Touba (centre), après que l’autopsie sur son corps a révélé hier, selon le procureur de Saint-Louis (nord), un décès causé par une arme à feu.

À LA UNE
Retour en haut