International › APA

Mohammed VI au Congo : une occasion pour relancer la coopération bilatérale

La visite qu’entame samedi à Brazzaville le roi du Maroc, Mohammed VI, comme invité spécial du premier sommet des chefs d’Etats sur le Fonds bleu du Bassin du Congo, sera mise à profit par le souverain pour redynamiser la coopération entre le royaume chérifien et la République du Congo, a appris APA de source médiatique.Il est en effet prévu, au lendemain du sommet, une réunion bilatérale entre les experts des deux pays qui devrait déboucher sur la signature d’accords portant sur l’économie, l’industrie, les TIC, le commerce, l’équipement, les transports et infrastructures, l’agriculture, la pêche maritime, l’énergie, les mines, l’environnement, le développement durable, la santé, l’enseignement, la culture et la formation, la fonction publique et l’administration publique.

 Au moment des concertations précédant la signature des accords, le président Denis Sassou N’Guesso et son hôte procèderont à la pose de la première pierre d’un port de pêche, informe l’Agence d’information d’Afrique centrale (ADIAC) visitée vendredi à APA.

Le Congo et le Maroc entretiennent déjà, sur la base plusieurs de protocoles d’accord et de conventions, des relations bilatérales très fructueuses axées sur plusieurs domaines comme la diplomatie, l’économie, l’éducation et la santé.


Le Congo est le 7ème client du Maroc en Afrique subsaharienne, selon les chiffres officiels.

La dernière visite du Roi Mohammed VI au Congo-Brazzaville remonte à 2006.

À LA UNE
Retour en haut