Politique › Partis politiques

Mbikayi soutient la coalition autour de Kabila

Steve Mbikayi, président du parti travailliste

Le président du Parti travailliste, Steve Mbikayi, ministre de l’ESU pour le compte de l‘opposition au sein du gouvernement défend la mise en place du Front commun pour le Congo (FCC).

Cette nouvelle coalition voit le jour alors que l’actuel chef de l’État n’a toujours pas désigné son successeur. “La finalité est de pouvoir avoir un candidat commun devant être désigné par les différentes composantes. Je crois que je ne peux pas répondre à la question de savoir si le président Kabila sera candidat ou pas. C’est à lui de le faire. Et je ne peux pas faire plus de commentaires”, a dit Steve Mbikayi ce vendredi 8 juin 2018.

Pour lui, le FCC vise une gouvernance commune après les élections du 23 décembre prochain. “Nous allons travailler dans un esprit patriotique. On se dit que dans cette coalition, on peut gouverner le pays après les élections. Nous restons dans l’opposition, nous nous mettons ensembles pour gagner les élections de décembre. Nous sommes conscients qu’il y aura élections, nous nous préparons pour les gagner”, ajoute-t-il. La coalition autour de Joseph Kabila intervient alors que le Conseil de l’apostolat des laïcs catholiques du Congo (CALCC) a lancé une campagne de sensibilisation contre un éventuel troisième mandat de Joseph Kabila.


 

À LA UNE
Retour en haut