Personnalités › Interviews

Mbikayi rassure sur la tenue des élections conformément au calendrier électoral

Dans une interview ce lundi 26 février 2018, le président du Parti Travailliste, Steve Mbikayi, ministre de l’Enseignement supérieur et universitaire (ESU), confirme la volonté du président de la République, Joseph Kabila, de conduire le pays aux élections en décembre 2018, selon le calendrier publié par la Commission électorale nationale indépendante (CENI).

Qu’est-ce qui vous rassure qu’au 23 décembre, il y aura élections ?

C’est le financement d’abord. Moi qui suis au gouvernement, je vois la volonté affichée par le président de la République qui, à chaque réunion avec le gouvernement, nous  demande à ce qu’on finance la CENI. Et la CENI est financée chaque mois. Les gens vont être distraits, il y aura la tenue des élections. Aujourd’hui, il faut dire que nos amis de la frange de l’opposition  qui sont restés dans le radicalisme sont désemparés. Ils savent très bien que si les élections se tiennent, ça sera un fiasco, pour eux. Voilà pourquoi, ils font des troubles  afin d’obtenir une transition. Je vous rassure qu’il y aura les élections cette année et elles seront gagnées par la coalition qui dirige aujourd’hui.

Ça sera gagné par la Majorité présidentielle, donc ?


Aujourd’hui, nous dirigeons ensemble. Majorité, opposition et société civile.

Parce que vous avez le moyen de l’État ?

Parce que nous croyons aux élections. Parce que nous travaillons, nous sommes payés. Quand vous choisissez de rester dans la rue dans le chômage, dites-moi comment vous allez financer votre campagne. Vous allez recourir au financement étranger pour vous financer alors que nous nous pensons qu’il faut faire avec les moyens congolais.

À LA UNE
Retour en haut