International › APA

Mali : des manifestants saccagent des édifices publics à Kéniéba

Des manifestants ont attaqué, lundi matin, des édifices publics à Kéniéba (Ouest), brûlant les nouvelles cartes d’électeurs, a-t-on appris de source officielle.« Ce lundi 11 juin 2018, à la suite d’un différend entre des travailleurs et les responsables de la mine de SOMILO (société minière de Loulo Gounkoto), des manifestants se sont attaqués aux édifices en saccageant les bureaux de la Préfecture, la résidence du Préfet, les résidences du premier adjoint et du deuxième adjoint », informe un communiqué du ministère de l’Administration territoriale.

La même source indique que tout le document électoral en vue de la présidentielle du 29 juillet a été brûlé. « Lors de ces attaques, les cartes d’électeur biométriques reçues ont été également brûlées », déplore le ministère de l’Administration territoriale.

D’autres sources indiquent qu’au moins une personne a été tuée dans ces échauffourées. Ce que le ministère de l’Administration territoriale n’a pas confirmé.

À LA UNE
Retour en haut