International › APA

Le FMI approuve un décaissement de 35,5 millions USD pour le Togo

Le Fonds monétaire international (FMI) annonce avoir approuvé un décaissement de 35,5 millions de dollars en faveur du Togo dans le cadre de la Facilité élargie de crédit (FEC).« Le Conseil d’administration du FMI a achevé la deuxième revue de la performance économique du Togo dans le cadre du programme soutenu par un accord de FEC. L’achèvement de l’examen permet le décaissement de 25,17 millions de DTS (environ 35,5 millions de dollars), ce qui porte le total des décaissements au titre de l’accord à 106,5 millions de dollars », informe l’institution de Bretton Woods dans un communiqué de presse.

Approuvé en mai 2017 pour un montant de 176,16 millions de DTS (120% du quota ou environ 241,5 millions de dollars américains au moment de l’approbation de l’accord), ce programme vise à renforcer la stabilité macroéconomique, à promouvoir une croissance inclusive et à résoudre les faiblesses financières des deux banques publiques en voie d’être fusionnées.

En avril 2018, l’institution avait exprimé ses craintes quant aux répercussions des troubles sociopolitiques sur la croissance économique du Togo. « Les tensions sociopolitiques font peser un risque sur les perspectives de croissance économique avec un impact négatif sur l’économie réelle et les recettes fiscales », avait indiqué le Fmi suite à la deuxième revue du programme.

« L’activité économique a connu un ralentissement au deuxième semestre suite aux troubles sociopolitiques. En conséquence, le taux de croissance de l’économie est estimé à 4,4% en 2017 contre 5,1% en 2016 », avait-il conclu, avant de prévoir un « taux légèrement inférieure à 5% » pour l’année en cours.

À LA UNE
Retour en haut