Société › Actualité

Kinshasa: le gouverneur reprend la gestion d’assainissement confié à des ONGs

André Kimbuta gouverneur de Kinshasa

Le gouverneur de la ville de Kinshasa, André Kimbuta, l’a annoncé jeudi 5 juillet 2018.

L’annonce a été faite au cours d’une séance de travail entre le gouverneur de Kinshasa et les représentants des ONGs œuvrant dans le secteur d’assainissement et de l’environnement.

« Désormais, la ville prend en charge la gestion de l’assainissement de la capitale. Le BCECO conserve la gestion financière mais celles technique et politique reviennent dorénavant à la ville de Kinshasa. Nous travaillons tous ensemble pour rendre la ville propre », a précisé Kimbuta.

Cette décision du gouverneur, est la suite d’une signature il y a peu, d’un contrat de partenariat entre l’exécutif national à travers le ministre des finances et l’exécutif provincial.

Concernant les honoraires qui revient à ces ONGs, le gouverneur les rassure que la situation se décante progressivement.


« Il y a des arriérés, il faut le reconnaître mais nous remercions le ministre des finances qui a déjà commencé à les épurer, et cela va continuer », a indiqué le gouverneur.

Le patron de la ville de Kinshasa, promet aux Kinois, que son gouvernement va multiplier les efforts pour que la ville de Kinshasa reprenne le nom qu’elle portait avant « Kin la belle ».

 

À LIRE AUSSI

À LA UNE
Retour en haut