Société › Actualité

Kasaï-Oriental : la marche du Rassemblement étouffée à Mbuji-Mayi

Alphonse Ngoyi Kasanji, Gouverneur du Kasaï-Oriental

La marche du rassemblement des Forces politiques et sociales acquises au changement, a été étouffée à Mbuji-Mayi dans le Kasaï-Oriental. Un important dispositif policier et militaire déployé à travers toute la ville a empêché le déroulement de cette manifestation.

Des interpellations sont signalées, dont celle de Denis Kalombo, président de l’UDPS, fédération de Mbuji-Mayi, et coordonnateur du Rassemblement, fédération du Kasaï Oriental.

Les activités tournent au ralenti à Mbuji-Mayi.


La marche du Rassemblement de l’opposition avait été interdite dans la ville de Mbuji-Mayi par  le gouverneur du Kasaï-Oriental, Alphonse Ngoyi Kasanji. « La marche du Rassemblement n’est pas autorisée ce mardi 19 décembre à Mbujimayi. J’invite la population à vaquer à ses occupations. Les forces de l’ordre seront seront déployées pour sécuriser tout le monde. Le pays attend les élections, aucune raison valable pour aller ds la rue » a tweeté Ngoyi Kasanji, hier lundi, 18 décembre 2017.

À LA UNE
Retour en haut