Eco et Business › Agro-industrie

Kamina : flambée du prix du maïs

flambée du prix du maïs à Kamina.

Une mesure de 2.5 kg, qui se vendait à 700 francs congolais, est passé lundi 9 juillet à 1 400, voir 1500 francs.

Le prix du maïs a augmenté à Kamina, province du Haut-Lomami. Une mesure de 2.5 kg, qui se vendait à 700 francs congolais, il y a encore quelques jours, est passé à 1 400, voir 1500 francs. L’agronome du territoire de Kamina attribue cette hausse à plusieurs facteurs, dont le ravage de vastes étendues de champs de maïs par les chenilles légionnaires.

La dévastation des cultures par les chenilles à Kalemie et par les éléphants dans le territoire de Malemba Nkulu a entrainé une baisse de la production agricole, a expliqué l’agronome du territoire de Kamina, Kikuka Lumbu Lumbu.


« Bon nombre de nos champs ont été dévastés, rongés, par les chenilles légionnaires. C’est la première des causes qui ont fait qu’il y ait baisse de production », a-t-il poursuivi.

En outre, selon lui, beaucoup de produits vivriers ne sont pas encore évacués vers les centres de consommation. Comme la compagne de la commercialisation de produits agricoles a débuté au mois de mai, bon nombre d’opérateurs économiques sont encore à l’intérieur de la province pour faire leurs achats.

À LA UNE
Retour en haut