International › APA

Idriss Déby limoge une ministre pour refus de prestation de serment

La ministre de l’Aviation civile, des Transports et de la Météorologie nationale, Mme Amane Djibergui Rosine, a été limogée ce jeudi du gouvernement tchadien pour refus de prêter serment devant la Cour suprême, selon le procédé convenu.C’est le président Idriss Déby, présent à la cérémonie, qui a pris une telle décision avant de remplacer séance tenante ‘’la ministre rebelle » par le chef d’état-major particulier à la présidence de la République, le général Mahamat Taher Rozzi.

Selon la nouvelle constitution du Tchad, les ministres avant leur entrée en fonction doivent prêter serment devant le président de la République au cours d’une audience solennelle de la Cour suprême, en prononçant une formule confessionnelle consacrée par la loi. Pour ce faire,  les ministres musulmans mettent la main sur le Coran, leurs collègues chrétiens sur la Bible et ceux n’étant les disciplines d’aucune religion révélée ont la possibilité de faire recours aux rites ancestraux.

Pour que nul n’en ignore, le président Déby avait rencontré la veille les leaders religieux en vue de les tenir informés des dispositions prises pour la prestation de serment des membres du nouveau gouvernement, mis en place lundi dernier.

Lors de la cérémonie, tout a bien marché mais quand ce fut son tour de la désormais ex ministre, Amane Djibergui Rosine refusa de lire le bout de papier sur lequel est écrit la formule consacrée.  


Le président de la cour insiste en vain avant de proclamer qu’il prend acte du refus de Rosine

Sur le champ, le président de la République désigne alors le général Mahamat Taher Rozzi au poste de ministre l’Aviation civile, des Transports et de la Météorologie nationale.

À LA UNE
Retour en haut